Travaux de restauration de la dune grise autour du Fort du Loc'h

Des travaux expérimentaux ont débuté autour du Fort du Loc’h à Guidel, avec pour objectif la restauration de la dune grise, milieu naturel d’intérêt européen prioritaire. Menés dans le cadre d’un contrat Natura 2000 signé pour cinq ans par Lorient Agglomération, le budget total des travaux s’élève à 16 500 € subventionné à 100% (50% par l’État (MEDDE), 50% par l’Europe (FEADER)).

 

Sur le littoral de Guidel-Ploemeur, les dunes grises ont beaucoup régressé ces 80 dernières années du fait de l’urbanisation, de la création de la route côtière, des aménagements touristiques, des remblaiements ou encore de l’abandon du pâturage extensif. Cette régression se poursuit actuellement par une évolution spontanée de fourrés préforestiers constitués de prunelliers, d’ajoncs d’Europe et de ronciers.

Autour du Fort du Loc’h, l’analyse des photos aériennes anciennes montre que la surface totale de fourrés a été multipliée par 8 entre 1924 et 2011.  Aujourd’hui, la dune grise subsiste encore dans quelques zones de surfaces réduites bien exposées aux vents et aux embruns, ce qui pourrait avoir limité le développement des fourrés à ajoncs et prunelliers.

L’objectif des travaux autour du Fort est donc de recréer la dynamique de départ en réexposant progressivement le site aux vents et aux embruns. Les services de la Direction du patrimoine naturel de Lorient Agglomération vont enlever une partie des fourrés entourant le Fort et la couche superficielle du sol sur certaines parcelles tests. Cette action devrait raviver le développement des graines des espèces caractéristiques de la dune grise, enfouies sous terre. La réexposition aux vents permettra, en outre, un apport de graines supplémentaire depuis les secteurs en bon état de conservation.

Premiers résultats des travaux menées autour du Fort du Loc'h

Des suivis écologiques ont été menées autour du Fort du Loc'h pour évaluer l'efficacité des mesures de gestion (D. CARIO, 2013 et C. BLOND, 2014).

 

 

 

 Evolution des fourrés autour du fort du Loc'h de 1938 à 2010.

sam, 09/02/2013 - 01:00