Chiroptères et Natura 2000

En novembre 2013 un suivi des chiroptères du site Natura 2000 a été engagé.

Grands murins, Solenn QuéauGrands murins © Solenn Quéau

L’étude de Bretagne Vivante en 2009 comprenait la prospection d'ouvrages militaires (de type blockhaus) de la forteresse lorientaise. Il a donc été décidé de se baser sur un protocole similaire pour réaliser les inventaires de cet hiver. Les différentes constructions militaires de l’ancienne forteresse situées sur les communes du site Natura 2000 vont être prospectées ainsi que des ponts situés sur le site. Un inventaire préliminaire réalisé par Orlane DORE et un stagiaire, a démontré la présence de deux espèces d’intérêt communautaire dans les blockhaus sur les communes de Clohars-Carnoët, Guidel et Ploemeur. Ces deux espèces sont le Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) et le Grand Murin (Myotis myotis).  

 

Après plusieurs prospections réalisées durant l’hiver, le travail porte ses fruits puisqu’une nouvelle espèce est avérée à proximité du site. En effet trois Murins de Bechstein (Myotis bechsteinii) ont été découverts lors des deux dernières prospections. Un site sur la commune de Ploemeur a été ajouté aux prospections, il présente un fort intérêt pour le Grand rhinolophe et le Grand murin. 

 

Inventaire arboricole

 

Abbaye de Saint Maurice © Lorient AgglomérationDes arbres à potentiel d'accueil pour les chauves-souris sur le site de l'Abbaye de Saint-Maurice ont également été prospecté le 23 janvier 2014.

 

Cet inventaire se base sur un recensement des arbres à potentiel réalisé sur le site de l'abbaye Saint-Maurice (commune de Clohars-Carnoët, 29) par Lambert, un apprenti en BTSA Gestion et Protection de la Nature. Ce site est géré par le Conservatoire du littoral.

 

Trou de pic © Lorient AgglomérationCe type d'inventaire est d'habitude réalisé avec l'utilisation d'une "échelle à bras", celui-ci entourant l'arbre où sont situées les cavités à visiter. Il nous a semblé plus judicieux d'utiliser une autre technique, celle de la grimpe d'arbres, utilisée par les élagueurs-grimpeurs. Une association a été contactée et a intégré le projet. Il s'agit de l'Arbrealutik.

 

Gérald, créateur et salarié de l'association, nous a permis de réaliser cet inventaire dans des conditions optimales, tant au niveau technique qu'au niveau sécuritaire. Différentes techniques de "Foot lock" (pied bloqué) ont été utilisées pour atteindre des cavités parfois situées juqu'à Miroirs © Lorient Agglomération10 mètres de hauteur.

 

L'utilisation de trois miroirs de taille différente a été intéressante pour ce suivi. Cela a permis de vérifier la présence ou non de chiroptères dans de petites cavités telles que des trous de pic noir (Dryocopus martius) par exemple. Aussi, grâce à l'articulation des manches en fil(s) de cuivre des miroirs, les parties difficiles à observer de certaines cavités ont tout de même pu être atteintes.

 

Les cavités ont été prospectées sur une douzaine d'arbres, avec une très grande majorité de hêtres (Fagus sylvatica). les chiroptères ayant des préférences pour les feuillus de notre région. Malheureusement, aucune espèce de chiroptères n'a été observée. Toutefois l'utilisation de ce secteur par les chiroptères n'est pas à exclure.

 

 

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger les documents ci-dessous :

 

Le rapport final de présentation des résultats n'est pas diffusé au grand public afin d'éviter le dérangement des espèces dans les blockhaus ou cavités concernés.

Photos ci-dessous :

  • Grands murins © Orlane Doré
  • Grand rhinolophe © Orlane Doré
mar, 15/11/2016 - 15:40
Grand Murin à Ploemeur - © Orlane DOREGrand Rhinolophe à Ploemeur - © Orlane DORE